Mode, Vêtements et Accessoires

Une solution omnicanal en 18 mois : l'histoire de la Boutique Marie Claire

Marie Claire, géant de la mode québécois, comptait plus de 300 boutiques physiques, mais n'avait aucun plan digital ! Découvrez comment Magento a transformé la marque en leader de l'e-commerce omnicanal.
Omnichannel - Marie Claire
+40 % de conversions
1500 + de articles expédiés chaque semaine
+30 % de valeur de commande moyenne

Quatre marques, plus de 300 magasins, mais aucun plan digital

La première boutique Marie Claire a ouvert en 1965 à Saint-Hyacinthe, une ville du sud-ouest du Québec. Depuis, elle vend des vêtements s'inspirant de la mode européenne. Un demi-siècle plus tard, la marque était devenue le troisième distributeur canadien de vêtements pour femme, avec plus de 300 magasins. Plus étonnant, elle n'avait pas de site web pour la vente en ligne. Pour acheter une robe Marie Claire, il fallait se rendre dans une boutique. En 2015, Marie Claire a décidé de rejoindre les rangs de la  révolution digitale. L'entreprise voulait dépoussiérer son image d'enseigne traditionnelle et développer ses opérations sur les plateformes d'e-commerce.

Omnichannel - Marie Claire

Ses objectifs étaient ambitieux : transformer ses quatre marques de vêtements, la totalité de ses magasins, ses nombreux programmes de fidélité et ses milliers de clients en expérience omnicanal, gérée par une équipe réactive depuis une plateforme d'e-commerce centralisée. Absolunet,  partenaire en solutions d'entreprise de Magento, lui a conseillé Magento Commerce. Après de nombreuses études, Marie Claire a reconnu que la plateforme d'e-commerce était suffisamment souple pour s'adapter à ses besoins futurs.

Mais surtout, Marie Claire avait besoin de gérer ses différentes marques de manière efficace, sans explosion des coûts ni efforts démesurés. L'entreprise avait une vision claire de l'environnement omnicanal qu'elle souhaitait bâtir pour chaque marque et savait précisément comment intégrer les expériences en magasin et en ligne. Tout cela nécessitait une intégration étroite avec ses systèmes et ses équipes internes. Sa transformation digitale, amorcée en août 2015, a duré 18 mois.

Nous devions impérativement passer au digital tout en préservant les relations client. En l'espace d'un mois, l'e-commerce totalisait déjà 4 % des ventes de notre marque principale.

Martin Delisle
VP of eCommerce, Boutique Marie Claire

L'omnicanal prêt à l'emploi.

La stratégie de retail omnicanal de l'entreprise a commencé par l'intégration d'un ERP personnalisé, source de l'ensemble des données de tarification et de gestion des stocks. En le couplant à l'extension ShipHero, Marie Claire a mis en place un système de retrait en magasin des achats en ligne dans ses 300 boutiques, la livraison étant offerte pour la première fois dans l'histoire de la marque. La possibilité d'allouer des stocks pour les commandes en ligne et la livraison de produits d'un magasin à un autre ont joué un rôle essentiel dans la gestion de ce nouveau service.

Omnichannel - Marie Claire

L'enseigne et Absolunet ont travaillé sans relâche pour que les expériences digitales soient à l'image de celles vécues dans les célèbres boutiques Marie Claire. Les sites des quatre marques ont été créés avec les mêmes fonctionnalités clés et suffisamment de souplesse pour personnaliser le front-end et donner à chacun sa spécificité. L'expérience utilisateur repose sur un processus de navigation intuitif, conçu pour une clientèle peu habituée aux achats en ligne, et sur l'outil de chat en direct de Zendesk Chat, pour les personnes ayant besoin d'une assistance active. Grâce aux fonctionnalités de type « acheter le look » de Komes, les clients peuvent effectuer des recherches basées sur un style particulier, consulter des informations produits et acheter plusieurs articles d'une tenue donnée. Ces extensions étaient toutes disponibles sur Magento Marketplace.

Et que sont devenus les programmes de fidélité propres à chaque marque ? Les clients de Marie Claire achètent des cartes de fidélité qu'ils peuvent utiliser en magasin ou en ligne, et même si chaque programme de fidélité est présenté aux clients de manière distincte, ils sont tous gérés via les mêmes fonctionnalités prêtes à l'emploi de Magento Commerce. C’était indispensable à la transition numérique de la marque.

Deuxième année : 40 % d'augmentation du taux de conversion.

En 2016, l'entreprise a lancé « Le Grenier », « Marie Claire, San Francisco » et « Marie Claire, France », le tout en l'espace de quelques mois. Les clients se sont immédiatement vu offrir davantage de possibilités, que ce soit pour acheter, régler leurs achats ou recevoir leurs produits.

Omnichannel - Marie Claire

Marie Claire a réussi à convertir sa clientèle à l'omnicanal en créant une expérience digitale aussi familière que celle qu'ils apprécient en magasin. Les clients ont en outre été conquis par la souplesse et le côté pratique des achats en ligne : les conversions ont progressé de 40 % et la valeur de commande moyenne de 30 %. Avec 1 500 produits livrés par semaine, Marie Claire est rapidement devenu un e-commerce d'articles de mode  à part entière, prêt pour les 60 prochaines années.

En l'espace d'un an, nous avions dépassé les prévisions de revenus indépendantes établies par les banques.

Martin Delisle
VP of eCommerce, Marie Claire