Article

Comprendre les commissions d’interchange

À propos de Article

Si ’l’entrepreneur e-commerce que vous êtes accepte des paiements par carte de crédit ou de débit, vous aurez à acquitter des frais interbancaires pour le traitement de vos transactions. Dans cet article, nous aborderons les commissions d’interchange et la manière de les gérer.

Que sont les commissions d’interchange ?

Les commissions d’interchange sont facturées par les banques émettrices aux commerçants qui traitent des paiements par carte de crédit ou de débit. Par exemple, si vous vendez des t-shirts en ligne et décidez d’accepter les paiements par carte de crédit ou carte de débit, vous serez redevable de ces commissions.

En tant qu’entrepreneur e-commerce, vous n’acquitterez pas directement cette commission d’interchange. C’est la banque émettrice qui s’en chargera et vous la rembourserez. Dès lors que vous acceptez qu’un client vous règle par carte de crédit ou de débit, votre banque verse les fonds sur votre compte. La banque émettrice débite, quant à elle, le compte du client en déduisant la commission d’interchange, et transfère le reste à votre banque.

Quelques menues dépenses sont parfois nécessaires pour atteindre, voire dépasser, vos objectifs de chiffre d’affaires. En proposant différents modes de paiement, vous instaurez un processus de règlement fluide susceptible de satisfaire et de l’entrepreneur e-commerce,  car nombre d’entre eux préfèrent le règlement par carte aux autres modes de paiement. En acceptant des paiements par carte de crédit et de débit, vous pouvez aussi augmenter considérablement vos bénéfices.

Pourquoi existe-t-il des commissions d’interchange ? 

Les commissions d’interchange ont vocation à couvrir les coûts liés à l’acceptation, au traitement et à l’autorisation des transactions par carte. Elles sont une garantie de paiement pour le commerçant, couvrent les coûts de protection contre la fraude et offrent une expérience d’achat commode à vos clients. 

Les commissions d’interchange (qui sont une composante du taux d’escompte) ont été mises en place par Bank of America dans les années 1970, Mastercard lui emboîtant rapidement le pas. Pour ces établissements bancaires, elles étaient censées couvrir le risque encouru en accordant un crédit aux clients. Par la suite, d’autres sociétés spécialisées dans l’édition de cartes bancaires, comme Visa et Discover, ont commencé, elles aussi, à facturer des commissions d’interchange. Ces dernières ont fini par se généraliser et être acceptées par nombre de commerçants, conscients de leur contribution à la réussite de leurs activités.

Comment les commissions d’interchange sont-elles calculées ?

Les opérateurs de cartes bancaires, comme Visa, Mastercard et Discover, fixent leurs propres commissions d’interchange. Leur calcul correspond généralement à un pourcentage du prix de vente, majoré d’un forfait. En moyenne, ces commissions représentent de 1 à 3 % de la valeur totale d’une transaction. Les commerçants américains versent chaque année plusieurs milliards de dollars de commissions d’interchange.

Compte tenu de la versatilité des taux d’intérêt et des conditions du marché, les commissions d’interchange sont ajustées régulièrement. Des émetteurs de cartes, comme Visa et Mastercard, actualisent par exemple leurs taux chaque année, en avril et en octobre. D’autres révisent leurs frais annuellement. Par conséquent, la commission d’interchange acquittée ce mois-ci risque de différer de celle dont vous serez redevable l’an prochain.

Facteurs influant sur les commissions d’interchange

Un certain nombre de facteurs influent sur les commissions d’interchange :

  • Type de carte
    Les cartes de débit avec code confidentiel sécurisé étant moins risquées, les frais applicables sont, en général, inférieurs à ceux des cartes de crédit. Les cartes de crédit avec retrait d’espèces en caisse, cumul de points, miles aériens et autres récompenses étant souvent plus onéreuses, leurs émetteurs paient pour ces à-côtés. Leurs avantages peuvent néanmoins inciter les clients à dépenser davantage. 
  • Marque de carte
    Chaque marque de carte bancaire fixe ses propres commissions d’interchange. Le tarif acquitté sera donc différent selon que la transaction est effectuée avec une carte Visa ou Mastercard.
  • Titulaire de la carte
    Les frais peuvent être différents en fonction de l’utilisateur de la carte de crédit ou de débit, qu’il s’agisse d’un particulier, d’une entreprise ou d’une administration.
  • Secteur d'activité
    Les commissions d’interchange varient selon le type d’activité. En règle générale, les commerces traditionnels acquittent les tarifs les moins élevés, tandis que les cybermarchands, ceux qui pratiquent la vente directe au consommateur et les commerçants B2B supportent les plus élevés.
  • Taille de l’entreprise
    Plus votre entreprise est importante, plus vous aurez de poids pour négocier les tarifs à la baisse avec les banques et les opérateurs de cartes bancaires, car vous serez susceptible de traiter de gros volumes de transactions à chaque cycle de facturation. En revanche, si votre activité est de moindre envergure, vous risquez de devoir payer le tarif annoncé, faute de véritable marge de négociation possible.
  • Type de transaction
    La plupart des cartes bancaires actuelles étant dotées d’une micropuce lisible sans contact, les transactions en points de vente présentent moins de risques. Les frais afférents sont moins élevés que pour celles nécessitant un code confidentiel ou une signature. En tant que cybermarchand acceptant les paiements en ligne, attendez-vous à des frais conséquents. 

Dans un monde idéal, vous devriez être en mesure d’accepter les paiements par carte de crédit et par carte de débit sans rien devoir. Puisque ce n’est pas le cas, considérez la commission d’interchange comme le prix à payer pour travailler en donnant toute satisfaction à vos clients.

Si vous souhaitez assurer le suivi de vos commissions d’interchange, réaliser des économies sur le traitement des paiements et augmenter votre potentiel de revenus, Magento Commerce peut vous aider. Démonstration gratuite.

Understanding Interchange Fees