Article

Les principales marketplaces sur lesquelles développer votre activité de e-commerce

À propos de Article

Si vous êtes comme les 25 millions d’acteurs qui mettent des articles en vente sur eBay ou les 2,5 millions de vendeurs actifs sur Amazon, vous disposez de produits que vous aimeriez vendre en ligne, sans vouloir nécessairement gérer votre propre e-commerce. Vous préférez vous tourner vers une marketplace qui fédère des communautés d’acheteurs et de vendeurs.

D’ailleurs, même si vous gérez votre propre boutique en ligne, rien ne vous empêche de générer d’autres recettes pour votre activité de e-commerce en participant également à des marketplaces. Celles-ci offrent une vitrine intéressante aux acheteurs et peuvent simplifier les opérations de e-commerce. Mais elles posent aussi quelques difficultés.

Dans cet article, nous abordons leur fonctionnement, les raisons qui justifient ou non leur choix dans le cadre de votre stratégie de commerce électronique, et les critères à privilégier dans le choix d’une marketplace.

Qu’est-ce qu’une marketplace ?

Une marketplace est un site web qui met en relation des acheteurs et des vendeurs tiers. Contrairement à une plateforme de e-commerce où l’opérateur du site est le vendeur exclusif des produits proposés, une marketplace en ligne permet à des vendeurs indépendants d’exposer leurs produits et de dialoguer avec les acheteurs.

Il existe différentes catégories de marketplaces en ligne. Certains sites généralistes répondent aux besoins des acheteurs et vendeurs de tous types, tandis que d’autres se positionnent sur des créneaux spécialisés ou des marchés verticaux, comme les jeux vidéo ou les produits artisanaux. Certains ciblent des régions géographiques particulières, tandis que d’autres opèrent à l’international. Il est aussi des marketplaces qui proposent à leurs vendeurs des services via des centres de traitement, tandis que d’autres se limitent strictement à mettre en contact acheteurs et vendeurs.

Les marketplaces représentent une part extrêmement significative du marché mondial du e-commerce, soit 57 % du total des ventes en ligne en 2019. Cette même année, les cent premières marketplaces ont généré environ 1 970 milliards de revenus.

Avantages des marketplaces en ligne

Les statistiques ci-avant sont le reflet des avantages qui poussent les vendeurs à opérer sur des marketplaces en ligne :

  • Simplicité
    Avec une marketplace en ligne, les vendeurs n’ont pas besoin de créer leur propre site web de e-commerce. Ils peuvent profiter des vitrines virtuelles de cette marketplace.
  • Exposition
    Les marketplaces reconnues attirent des audiences en nombre : Amazon reçoit 200 millions de visiteurs uniques chaque mois. Concrètement, les vendeurs qui passent par une marketplace en ligne touchent un très large public. Il s’agit là d’un avantage clé pour les petits retailers en particulier, qui éprouvent parfois des difficultés à attirer un trafic significatif sur leurs propres sites e-commerce.
  • Services complémentaires
    Certaines marketplaces en ligne proposent à leurs vendeurs des services complémentaires, comme des solutions de traitement ou de livraison directe (« dropshipping »). Ces offres peuvent être utiles aux cybermarchands qui n'ont pas les ressources logistiques leur permettant de gérer eux-mêmes ces types d’opérations. Et bien qu’il soit possible d’obtenir ces services auprès de sociétés indépendantes, leur centralisation via une marketplace en ligne simplifie les opérations du commerçant.
  • Achats récurrents
    En échangeant avec des acheteurs sur une marketplace en ligne, les vendeurs se donnent toutes les chances de multiplier les achats récurrents. Les clients satisfaits de leur expérience d’achat reviendront probablement régulièrement sur cette même marketplace pour acheter un large éventail d’articles. Il est en effet parfois difficile pour un petit site de e-commerce indépendant, avec un choix limité de produits, de générer des achats réguliers, les clients étant moins enclins à le visiter fréquemment.
  • Référencement
    Les marketplaces reconnues sont parfaitement indexées par les moteurs de recherche. De ce fait, il est souvent plus facile d’aiguiller le trafic web vers l’une de leurs vitrines virtuelles. Un petit site web indépendant, faute de bénéficier d’un référencement aussi solide, ne sera pas aussi bien classé dans les résultats de recherche.

Marketplaces connues

Si les marketplaces en ligne se comptent par centaines, l’écosystème est dominé par un groupe reconnu mondialement, notamment :

  • Amazon
    Même si Amazon vend des produits directement via son site web, il permet également à des vendeurs tiers d’y référencer leurs produits pour créer une marketplace tentaculaire. Premier site de e-commerce au monde, Amazon jouit d’une notoriété de marque et de taux de trafic sans pareils.
  • Alibaba
    Bien que parfois appelé « l’Amazon chinois », le site de e-commerce Alibaba opère actuellement dans 200 pays et est la première marketplace en ligne pour le B2B.
  • JD.com
    Concurrent majeur d’Alibaba sur le marché chinois, JD.com dénombre approximativement 300 millions d’utilisateurs référencés. JD est aussi présent sur certains marchés en dehors de la Chine, comme l’Indonésie et l’Espagne, même si ses opérations à l’international sont moins développées que celles d’Alibaba.
  • EBay
    Fondée en 1995 et pensée dès le départ comme un site web mettant en relation vendeurs tiers et acheteurs, eBay est la plus ancienne des grandes marketplaces aujourd’hui en activité. Si le modèle commercial d’eBay s’articule autour de la mise aux enchères d’objets, le site permet aussi aux vendeurs de renoncer à ce format en définissant un prix fixe pour leurs articles.
  • Etsy
    Etsy est un excellent exemple de marketplace spécialisée sur le créneau du « fait main » et des objets déco. Ce champ d’action restreint amoindrit la présence de cette plateforme dans l’univers du e-commerce comparativement à de grands sites, le chiffre d’affaires annuel d’Etsy avoisinant les 800 millions de dollars.  En revanche, la renommée du site dans le domaine de l’artisanat en fait une marketplace idéale pour les artistes et autres créatifs en quête de l’espace de vente optimal pour développer leurs activités en ligne.

Inconvénients des marketplaces

Même si les places de marché en ligne offrent un certain nombre d’avantages aux vendeurs, il importe également d’analyser leurs inconvénients avant de les intégrer à votre stratégie e-commerce. En voici les principaux : 

  • Très faible rentabilité
    La plupart des marketplaces en ligne réclament aux vendeurs une commission sur le montant de chacune des ventes réalisées. Elles peuvent également leur facturer des frais fixes de mise en vente ou de publicité pour chacun de leurs articles. Elles perçoivent aussi parfois des frais d’abonnement en contrepartie de leur référencement comme vendeurs. De ce fait, les marketplaces réduisent les marges bénéficiaires des vendeurs par rapport au chiffre d’affaires qu’ils peuvent réaliser via leur propre site marchand.
  • Conception des sites
    Les marketplaces peuvent pécher par manque de souplesse, quant à l'aménagement de votre vitrine virtuelle et au référencement de vos produits. Elles peuvent également limiter la quantité d’informations que vous pouvez faire figurer dans le descriptif ou le nombre d’images que vous êtes autorisé à charger. En revanche, si vous exploitez votre propre site e-commerce, vous êtes totalement libre de le concevoir de la manière la mieux adaptée à votre activité.
  • Restrictions applicables à certains produits
    Les places de marché en ligne peuvent imposer des restrictions sur vos ventes. Par exemple, Amazon interdit ou restreint la vente de divers articles.
  • Concurrence
    Même si les marketplaces mettent les vendeurs à la vue d’un large public d’acheteurs, elles intensifient aussi la concurrence puisque ces derniers ont accès aux offres des autres vendeurs sur le même site. D’où l’importance de pratiquer des tarifs compétitifs et de proposer des délais de livraison plus courts que ceux de vos concurrents.
  • Gestion complexe
    Rien ne vous empêche de vous positionner sur plusieurs marketplaces pour vendre les mêmes articles ou d'y être présent en plus de votre propre site marchand. En revanche, la gestion de vos opérations commerciales sur plusieurs sites vous demandera davantage d’efforts que leur centralisation sur un seul. Vous devez vous assurer que vous pouvez accepter et traiter des commandes passées sur plusieurs canaux, synchroniser les stocks entre les différents sites, etc.

Conseils pour choisir la marketplace la mieux adaptée à votre activité

Les marketplaces en ligne peuvent être un formidable atout pour une activité de e-commerce, à condition de mener une réflexion stratégique sur le type de solution le mieux adapté à vos besoins.

Voici les principaux facteurs à prendre en compte dans votre choix :

  • Notoriété de marque
    Efforcez-vous de trouver une marketplace connue de votre audience cible. Concrètement, jetez votre dévolu sur l'une des plus grandes marketplaces en ligne ou sélectionnez-en une, peut-être moins en vogue, mais connue du segment de marché auquel vous vous intéressez.
  • Soutien logistique
    Réfléchissez à l’utilité de certains services, comme le traitement, inclus dans l’abonnement à la marketplace. Si vous pouvez gérer ces services vous-même ou les obtenir auprès d’un prestataire tiers, sans doute ne sont-ils pas vraiment indispensables à votre plan de développement.
  • Tarifs
    Vérifiez que les frais que vous aurez à acquitter à l’opérateur de la marketplace en ligne sont compatibles avec votre budget et vos objectifs de rentabilité. Point tout aussi essentiel, assurez-vous que le modèle de tarification est adapté à votre cas. Par exemple, si, par manque de trésorerie, l’abonnement à une marketplace vous rebute, il est peut-être préférable d’opter pour un site en ligne qui ne facture rien en amont, mais prélève une commission sur chacune des ventes réalisée. Certaines appliquent des commissions modiques, mais ajoutent des frais en amont au moment de votre inscription ou du référencement de vos produits.
  • Fiabilité
    Hors de question pour vous d’investir dans une marketplace si elle risque de fermer ses portes. Même si ce n’est pas très fréquent, c’est pourtant ce qu’il s’est passé avec le site américain de Rakuten. Les vendeurs doivent se renseigner sur la santé financière des marketplaces sur lesquelles ils envisagent de se positionner afin de s’assurer que l’investissement en vaut la peine.

Autres solutions possibles

Si vous estimez qu’une marketplace n’est pas la panacée pour atteindre vos objectifs e-commerce, l’autre solution consiste à ouvrir votre propre boutique en ligne. Vous bénéficiez ainsi de plus de souplesse pour concevoir un site marchand en adéquation avec vos objectifs. Vous améliorez également vos marges bénéficiaires puisque vous ne payez ni commissions, ni frais. Et vous n’êtes soumis à aucune restriction, qu’il s’agisse des types d’articles que vous êtes autorisé à commercialiser ou de la manière dont ils sont présentés sur votre site.

Autre possibilité : être présent sur une place de marché physique. Si vous vendez des produits alimentaires « faits maison », un marché de producteurs vous permettra d’être au contact d’acheteurs, comme sur une marketplace en ligne. De même, la commercialisation d’articles sur une foire artisanale peut être une alternative à l’utilisation d’un site comme Etsy. Bien entendu, ces scénarios de remplacement ont, eux aussi, leurs limites. Sur un site physique, vous serez nettement moins visible que sur Internet. Il vous faudra gérer une vitrine physique et vous ne pourrez pas tirer pleinement parti d’outils de vente et de marketing digital.

Faites appel à Magento pour renforcer votre stratégie marketplace.

Si les marketplaces en ligne offrent tout un tas d’avantages, elles ne sont pas systématiquement adaptées à tous les types de stratégies e-commerce.

Que vous optiez pour un positionnement sur une marketplace en marge de l’exploitation d’une boutique en ligne indépendante ou que vous misiez exclusivement sur un site marchand, Magento Commerce peut vous aider à gérer votre présence sur les plus grandes marketplaces digitales actuelles. Avec Magento Commerce, vous pouvez créer et lancer rapidement une boutique en ligne personnalisée. Et en faisant appel à des outils intégrés axés sur le marketing, les ventes et la gestion des stocks, vous êtes en mesure de gérer vos opérations retail sur votre site comme sur des canaux tiers.

Pour en savoir plus sur la manière dont Magento Commerce transforme votre approche du e-commerce avec ou sans marketplace, programmez une démonstration personnalisée.

The Top Online Marketplaces for Your eCommerce Business